Le vidéo-club de Ferdinand Laokoura

 

Ferdinand souffre d'une maladie congénitale qui lui déforme les os et l'oblige à se déplacer avec deux béquilles. Il vit seul avec deux enfants atteints de la même maladie dans un petit village à la périphérie de Moundou. Il a pu malgré tout acquérir, grâce au Père Michel et à MNDP-France, un niveau d'étude suffisant pour faire une formation aux techniques multi-médias.

 

 

MNDP-France a soutenu l'achat du matériel vidéo, du groupe électrogène et de la parabole...

Ferdinand a déjà commencé à rembourser une partie de son micro-crédit !

 

 

Il a ainsi pu ouvrir une salle de cinéma pour les habitants de son village, dans laquelle il propose des films ou des émissions de télévision. Son prochain projet est de couvrir sa salle de spectacle pour accueillir des spectateurs en matinées ou pendant la saison des pluies...